Les différents systèmes de ventilation des bâtis


Quels sont les différents systèmes de ventilation disponibles pour votre logement?

Les aérateurs:

Extracteur d'airLes aérateurs ou extracteurs d'air, son des petits appareils de ventilation permettant une ventilation des pièces les plus inaccessibles d'un logement. Très utilisé en rénovation ils permettent d’exécuter un ouvrage de ventilation lorsque le passage de gaines n'est plus possible.

Vmc simple flux ou autoréglable

Une vmc ou ventilation mécanique répartie, simple flux est un appareil de ventilation conforme aux réglementations thermiques RT2005 et 2010, permettant de ventiler un logement individuel. L'ouvrage de cet appareil nécessite plusieurs accessoires pour bien fonctionner:

– des entrées d'air à débit constant placées au dessus des fenêtres des pièces de vie (salon, séjour, chambre),
– des gaines de ventilation isolées pour éviter tout problème de bruit et de chocs thermiques, (25 millimètres suffisent) ,
– des bouches à débit constant, 15 m3/heure pour les Wc, 30m3/h pour les salles d'eau, 90m3/h pour la cuisine,
– un caisson de ventilation simple flux.

Vmc simple flux hygroréglable

Ventilation simple flux

Une vmc simple flux hygroréglable est un appareil de ventilation dont le débit varie en fonction des entrées d'air et des bouches d'extractions. Il existe deux types de ventilation hygroréglable, dites Hygro A et Hygro B, la différence est relativement simple, les vmc hygro A sont souvent utilisées lorsque la construction quelles doivent ventiler est chauffée à 'aide d'une chaudière placée à l'intérieur du bâti, du monoxyde de carbone pouvant être dégagé dans le logement, les entrées d'air seront à débit constant et la bouche de la cuisine surdimensionnée. En ce qui concerne le type hygro B, les entrées d'air placées dans les pièces de vie seront hygroréglables, c'est-à-dire à débit variable, généralement dimensionnées de 6 à 45m3/heure.

Pour la réalisation de cet ouvrage il est nécessaire d'avoir les accessoires suivants:

– des entrées d'air à débit constant ou variables selon le type de vmc, placées au dessus des fenêtres des pièces de vie (salon, séjour, chambre),
– des gaines de ventilation isolées pour éviter tout problème de bruit et de chocs thermiques, (25 millimètres suffisent) ,
– des bouches hygroréglables pour les salles d'eau et  la cuisine,
– une bouche auto-réglable pour la salle de bain,
– un caisson de ventilation simple flux hygroréglable, (à noter que le caisson est le même pour les hygro A et B).

Des alimentions électriques sont également à prévoir pour l'alimentation des bouches d'extractions, pour les Wc et la cuisine. Il existe aussi des bouches à piles, c'est-à-dire que dans les bouches d'extraction on peut placer une pile pour remplacer l'alimentation électrique, c'est très pratique et la durée de vie des piles est d'au moins deux ans.

Vmc double flux

Ventilation double fluxUne vmc double flux comme son nom l'indique fonctionne avec deux flux, le premier comme pour les ventilations simple flux, extrait l'air vicié du bâti, le deuxième flux injecte ou souffle de l'air neuf dans les pièces de vie (chambre, salon , séjour). Jusque-la rien de bien différent d'une vmc simple flux, sauf que lorsque l'air neuf est soufflé dans les pièces de vie (par le biais d'un autre moto-ventilateur), il passe préalablement dans ce qu'on appelle un échangeur, ce qui va permettre de croiser les flux sans que l'air se mélange afin de charger l'air entrant avec les calories de l'air qui est extrait.

Voilà toute l’ingéniosité d'un système de ventilation qui devient de plus en plus présent dans les logements individuels, même collectifs à cause du coût des énergies qui n'a de cesse de subir une inflation pas très compréhensible.

Dans les ventilations double flux, il existe deux familles, les doubles flux et les doubles flux haut rendement, pour la première, il s'agit d'appareils qui récupèrent aux alentours de 60% des calories de l'air extrait sans traitement particulier de l'air, ni contrôle de l'échangeur. Pour la deuxième famille, les hauts rendements, les machines peuvent récupérer jusqu'à 95% des calories de l'air extrait, et disposent d'un système de filtration très performant. Il s'agit de véritables centrales de traitement de l'air qui proposent un confort thermique de qualité tout en assainissant l'air. Des filtres F5 ou  F7 sont placés dans ces machines afin d'isoler les plus fines particules comme les suies, les pollens, les acariens et la plupart des allergènes.

Découvrez les supports de formation de chez Unelvent, vidéo qui synthétise les différents systèmes de ventilation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *